Fédération des Très Petites Entreprises

 
 
 
 
 
 
 


 

Savoir Faire et Faire Savoir

I.S.F.
 
ADEQUATE
 
Ajoutez ce site à vos favoris Page d'accueil Plan du site Contactez-nous Identifiez-vous Retrouvez notre fil info RSS
 
 

Compte rendu du 24 avril

 
 

Billet d  ‘humeur  sur la presse

 L’endettement plutôt que la faillite ,c’est le choix de nos

gouvernants et des mandataires sociaux et c’est très bien

pour maintenir de nombreux emplois afin d’être prêt pour le redémarrage : cela toujours été nos demandes.

Bien sûr dans certaines entreprises TPE les fonds-propres

sont parfois insuffisants et tous les métiers ne sont  pas suffisamment rentables pour les financiers voir  interview 

de l’économiste Agnès BENNASSY QUERE,

mais cette dame doit être une fonctionnaire payée par l’administration et qui ne connaitra jamais les affres

des retards et des cessations de paiements du fait

d’impayés et de variation d’activité comme pour

beaucoup de mandataires sociaux qui eux n’ont

pas le droit au chômage partiel…

Non les TPE ne sont pas des "zombies" qui feront faillite

in fine mais représentent les forces vives des territoires !

Nous disons NON à cette tendance qui s'autorise

à asséner à la population que 2,2 millions de TPE et

1,5 million d'auto-entrepreneurs seraient "quantité négligeable" appelée à disparaitre !!! Alors pourquoi les aider… !!!

Les entrepreneurs se défendront avec leurs moyens !!! et demandent des  prêts  participatifs adaptés  à  leurs fonds  propres   , comme annoncés en Allemagne ,pour démontrer  leur sérieux  professionnel « 

 extrait de  la conférence FTPE du   24 avril : compte rendu  sur demande

 

contact@ftpe-france.fr

 

 

 

 
Dernière modification : 25/04/2020