Fédération des Très Petites Entreprises

 
 
 
 
 
 
 


 
 
 
 
 
 

Tribune libre 3 décembre URGENCE absolue

                      Communiqué  de  la FTPE

Le 3 décembre :

Communiqué de  la FTPE

 

Les entrepreneurs ,  face à cette crise des gilets jaunes créée par un gouvernement totalement déconnecté des réalités de la France laborieuse, c'est aux politiques de prendre de grandes décisions. Pour nous c'est à l'État de renoncer à la sur taxation des carburants . Il lui faut annuler la mesure prévoyant de prélever 4 Mds € sous le prétexte fallacieux de l'écologie.....

 

Ce  geste  large et conciliateur  doit  permettre  un déblocage de  la situation  pour  les entreprises  commerçants et artisans en cette fin d année.

 D’ autre  part il convient d’organiser, au niveau départemental, des « Etats généraux de la DEPENSE publique  », pour arriver à un consensus populaire sur le niveau d’Etat et de Services publics que l’on souhaite. De cette consultation dépendra notre acceptation à l’impôt, et nous  l’espérons  la remise en question du « millefeuilles »administratif. Seul la réduction des dépenses peut donner du «  grain à moudre ».pour répondre aux attentes des  populations

 Nous demandons en complément  des états généraux   de  participer aux négociations  et aux  attentes de la base.

Oui   l’état doit réduire sont train de vie :  nous  avons  en  moyenne  10 % de taxe en plus que  nos voisins européens .

   Les entreprises  demandent  moins d'impôts mais pas plus d'État, comme veulent le faire croire la presse et le gouvernement

Nous sommes  prêts    à  participer à  ces états généraux.

 

Le bureau de FTPE

 

 
Dernière modification : 03/12/2018